Nouvelle norme de protection anti-coupure : EN 11393 remplace EN 381

Ces dernières années, la bien connue norme européenne EN 381 a été entièrement révisée. Ces changements ont été intégrés dans la nouvelle norme EN 11393, qui remplacera l’ancienne. Cette norme spécifie les « vêtements de protection pour utilisateurs de scies à chaîne tenues à la main ». Bien entendu, les changements concernent d’abord les fabricants et, dans un deuxième temps, les distributeurs. Mais il y a aussi des changements intéressants pour les utilisateurs.

Qu’est-ce qui est défini dans la norme EN 11393 ?

La norme de protection anti-coupure est divisée en différentes sous-rubriques, chacune traitant de différentes parties des vêtements de protection anti-coupure et des chaussures de protection anti-coupure :

  • Partie 2: Méthodes d’essai et exigences de performance pour protège-jambes
  • Partie 3: Méthodes d’essai pour chaussures
  • Partie 4: Méthodes d’essai et exigences pour les gants de protection
  • Partie 5: Méthodes d’essai et exigences de performance pour guêtres de protection
  • Partie 6: Méthodes d’essai et exigences pour vestes de protection

En outre, dans la Partie 1 « banc d’essai à volant d’inertie pour les essais de résistance à la coupure par une scie à chaîne », elle définit les classes de protection anti-coupure. Ceux-ci indiquent la vitesse des chaînes jusqu’à laquelle le vêtement doit protéger :

  • Classe 0: 16 m/s vitesse des chaînes
  • Classe 1: 20 m/s vitesse des chaînes
  • Classe 2: 24 m/s vitesse des chaînes
  • Classe 3: 28 m/s vitesse des chaînes

Qu’est-ce qui a changé par rapport à la norme EN 381 dans le cas de la norme EN 11393 ?

Dans la nouvelle norme, certaines parties ont été combinées, de sorte que la norme EN 11393 comporte beaucoup moins de sous-rubriques que la norme EN 381. Les lignes directrices pour la classification dans les différentes classes de protection anti-coupure ont été adaptées. La procédure de test associée a également changé. Les tests prescrits pour la classification sont plus détaillés. Les fabricants ne doivent pas seulement tester une taille standard moyenne (par exemple la taille L). Les tailles extrêmes telles que XS ou XXL doivent maintenant être testées en conséquence – car ici, la surface de la protection anti-coupure est plus petite ou plus grande par rapport à la moyenne.

Changement important pour les utilisateurs

L’un des ajustements les plus intéressants est probablement la protection des jambes. La norme EN 381-5 définit trois types différents : type A, type B et type C. Le type A est le standard en arboriculture et en sylviculture et est destiné aux utilisateurs qui travaillent régulièrement avec une tronçonneuse. Le type C est destiné aux utilisateurs qui n’utilisent une tronçonneuse que de manière irrégulière ou dans des situations exceptionnelles. Le type B est une forme mixte et ne s’est pratiquement pas imposé dans la pratique.

Illustration Chaps

EN 11393-2: Design B
Image: SIP Protection

Il n’est donc pas étonnant que le type B ait été abandonné dans la nouvelle norme EN 11393-2 et remplacé par un tout nouveau design B – le style Chaps. L’avantage de ces jambières à clips est qu’elles peuvent facilement être tirées par-dessus n’importe quel pantalon de travail normal. Ainsi, la protection anti-coupure est rapidement à portée de main quand elle est nécessaire. Mais elle peut être retirée tout aussi rapidement lorsque la tronçonneuse n’est plus utilisée.

Cela évite de devoir changer de pantalon ou de devoir travailler avec un pantalon de protection anti-coupure, qui est rigide et lourd. C’est un avantage décisif, notamment pour les soins aux arbres et pour les arboristes-grimpeurs – lorsqu’il s’agit de travaux ne nécessitant qu’une utilisation occasionnelle de la scie à chaîne.

SIP Protection : Roadrunner Chaps selon la norme EN 11393-2

Chaps sous différents angles

SIP Protection : Roadrunner Chaps

Plus d’articles sur le Freeworker Blog


Freeworker, Matériel pour Arboristes et Cordistes !
Rapide – Compétent – Fiable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *