Par le fil fort : Cordes d’élagage en soins aux arbres

Toute personne qui utilise les techniques de grimpe de manière professionnelle dans le domaine des soins aux arbres a besoin de cordes d’élagage. Ces techniques sont spécifiques pour les arboristes-grimpeurs et sont très différentes de l’escalade industrielle et sportive. C’est pourquoi un arboriste-grimpeur a besoin de cordes aux propriétés très spécifiques et adaptées à la tâche. En outre, la corde de grimpe aux arbres fait partie de l’équipement de protection individuelle (EPI) de l’arboriste-grimpeur, qui définit d’autres critères pour choisir la bonne corde.

La corde est l’assurance-vie de l’arboriste-grimpeur. Contrairement aux grimpeurs sportifs, elle n’est pas seulement utilisée pour se protéger en cas de chute. Dans le cas de grimper aux arbres, c’est principalement la corde qui porte le poids de l’arboriste afin de mettre le moins de tension possible sur les branches de l’arbre. L’allègement du poids est également un aspect important de l’escalade industrielle. Mais l’arboriste-grimpeur se déplace beaucoup plus sur et avec la corde d’élagage. En raison de la tridimensionnalité de l’arbre, les conditions sont plus exigeantes que, par exemple, sur un mur droit et plat d’une maison.

Quelle est la norme applicable aux cordes d’élagage ?

Les cordes tressées gainées à faible coefficient d’allongement (5 % au maximum) selon la norme EN 1891 (anglais, PDF) sont utilisées pour grimper aux arbres et pour les soins aux arbres. Les cordes conformes à cette norme sont utilisées pour la sécurité des personnes et se composent d’une âme, généralement l’élément qui porte la charge principale (sauf pour grimper aux arbres, voir ci-dessous), et d’une gaine qui protège l’âme mais qui prend également la charge. Les arboristes-grimpeurs utilisent des cordes conformes à la norme EN 1891, type A.

Des cordes colorées mènent à la couronne d’un arbre

Les exigences sont élevées, le choix est vaste !

Que sont les cordes tressées gainées ?

Les cordes tressées gainées sont composées d’une gaine et d’une âme. L’âme est constituée de fibres ou de fils individuels et fins qui sont mis en faisceau pour former des torons. Cela garantit une grande résistance à la traction. La gaine est tissée autour de l’âme et n’est normalement pas entrelacée avec elle.

Épissures sur les cordes d’élagage

Ceci est particulièrement important pour l’épissage des cordes de grimpe aux arbres. Afin de relier la corde au système de grimpe ou au dispositif de corde, par exemple, il faut une terminaison sûre et résistante. Elle doit affecter le moins possible la résistance à la rupture de la corde et être aussi fine que possible. Une connexion de cordes épissée de manière professionnelle est résistante à la rupture et peut être chargée en permanence. Grâce à leur construction spéciale, les cordes tressées gainées sont généralement épissables. Nous expliquons pourquoi, dans un autre article de blog sur l’épissage.

En plus d’une épissure, il existe d’autres terminaisons qui sont utilisées en arboriculture. La plus simple est un nœud, où la corde elle-même n’est pas modifiée. Cependant, un nœud affecte le plus la résistance à la rupture de la corde d’élagage. Il n’est pas non plus aussi fin qu’une épissure, par exemple, et se prend plus facilement dans les branches, les fourches de branches pointues ou autres lors de grimper aux arbres. Une autre option est la terminaison cousue. Elle est plus fine et plus résistante qu’un nœud.

Corde coupée

Corde tressée gainée en coupe transversale

Dans la plupart des cordes tressées gainées utilisées en voile, par exemple, son âme supporte la charge principale. La gaine sert à protéger l’âme contre l’abrasion et les rayons UV. Par contre, dans le cas des cordes utilisées pour les soins aux arbres et pour grimper aux arbres, la situation est inversée. Dans ce cas, la gaine supporte souvent 70 à 80 % de la résistance à la rupture et l’âme est plutôt un matériau de remplissage.

La raison en est que le déplacement de la gaine est extrêmement faible dans cette construction. Ceci est important car sinon la gaine serait trop déplacée par des noeuds autobloquants ou des dispositifs à corde. Cette propriété très particulière distingue les cordes d’élagage. Dans le domaine des soins aux arbres, il convient de prêter une attention particulière à l’intégrité de la gaine de la corde, notamment lors de l’épissage ou du contrôle de l’EPI.

Note sur les longes de maintien

Les longes de maintien utilisées par les arobistes-grimpeurs lorsqu’ils travaillent avec une tronçonneuse doivent avoir une âme en acier. C’est la seule façon d’offrir une sécurité fiable si la tronçonneuse glisse et heurte la corde au lieu du bois (Attention : Dans le pire des cas, chaque longe armée peut être coupée !).

Arboriste scie à travers un tronc d’arbre fixé par une corde

Les longes armées offrent une sécurité supplémentaire lors du sciage.

Grimpeur industriel contre arboriste-grimpeur : corde ascension ou corde d’élagage ?

Les cordes ascension Les cordes utilisées par les grimpeurs industriels sont des cordes semi-statiques selon la norme EN 1891 A. Les arboristes les utilisent principalement pour l’ascension dans l’arbre – contrairement aux cordes d’élagage, qu’ils utilisent pour grimper d’un lieu de travail à l’autre dans l’arbre. Les cordes de grimpe aux arbres sont donc plus souples et plus douces que les cordes ascension, dont la gaine est plus dure et plus étroitement tressée. Cela est nécessaire car les bloqueurs utilisés pour l’ascension endommageraient autrement la gaine.

Les cordes ascension sont également un peu plus fines que les cordes d’élagage et ce sont de « vraies » cordes tressées gainées : L’âme est l’élément porteur. Le tressage serré les rend difficiles ou impossibles à épisser, ce qui n’est pas nécessaire dans ce cas.

Grimpeur sportif contre arboriste-grimpeur : corde dynamique ou statique ?

Grimpeur se balançant sur la corde de grimpe

Chute dans la corde

Les cordes dynamiques selon la norme EN 892 (anglais, PDF) Les cordes sont principalement utilisées dans l’escalade de rocher et l’escalade sportive. Elles servent à protéger le grimpeur contre les chutes ainsi qu’à adoucir les chutes grâce à leur allongement (environ 30 %). Alors qu’il est possible de franchir le point d’ancrage en escalade sportive grâce aux cordes dynamiques, les cordes d’élagage manquent d’élasticité et la force d’impact est dangereusement élevée lors du dépassement du point d’ancrage. De plus, si vous tombez dans un arbre, vous ne tombez pas sans obstacle afin d’utiliser la dynamique de la corde. Les branches, les brindilles et les feuilles gênent la chute libre. Il faut éviter à tout prix de tomber directement dans la corde de grimpe aux arbres.

En escalade sportive, l’athlète grimpe le long d’un rocher ou d’un endroit similaire, la corde sert d’assurage et s’accroche lâchement au harnais de grimpe. L’arboriste-grimpeur est constamment suspendu à la corde avec la majorité de son propre poids. Si la corde d’élagage est très tendue, l’arboriste doit égaliser la tension à chaque mouvement. C’est un effort inutile qui perturbe un processus de travail et de mouvement fluide et ergonomique.

Cordes soutenables et écologiques

Dans le secteur de l’escalade sportive et industrielle, les premières cordes écologiques font leur apparition, les fabricants accordant beaucoup d’importance à la durabilité et à la conscience écologique dans leur production. Edelrid produit la Parrot à partir de fils résiduels en économisant les ressources. Teufelberger utilise le même procédé pour la Chameloen. Espérons que ce développement se poursuivra bientôt avec les cordes d’élagage.

Les cordes d’élagage sont colorées

Les cordes d’élagage pour l‘arboriculture sont disponibles dans de nombreuses combinaisons de couleurs différentes. Outre le goût personnel, cela a une autre raison, beaucoup plus importante : la grande visibilité dans l’arbre. C’est pourquoi les cordes de grimpe aux arbres ont généralement une couleur vive et très visible. Le grimpeur et son équipement sont ainsi faciles à trouver depuis le sol. C’est un avantage décisif, surtout en cas de sauvetage.

Quelle corde d’élagage convient à mon dispositif pour corde ?

Outre les différentes couleurs, les cordes d’élagage ont des diamètres différents, généralement entre 11 et 13 millimètres. Ceci est d’une importance cruciale pour le dispositif d’assurage avec lequel l’arboriste préfère grimper. Toutes les cordes et tous les diamètres de corde ne sont pas compatibles avec tous les dispositifs. Avant d’acheter, il est donc important de vérifier si la corde de grimpe et le dispositif pour corde correspondent.

Comment prendre soin de ma corde d’élagage ?

Pour les soins aux arbres, les cordes d’élagage sont exposées aux intempéries et à la saleté lourde comme la résine. Si la saleté devient incontrôlable, elle a un effet négatif sur la durée de vie de la corde de grimpe. C’est pourquoi les cordes doivent être nettoyées de temps en temps. Vous trouverez des instructions de lavage détaillées sur notre blog.

Le bon stockage des cordes d’élagage

Lorsque les cordes d’élagage ne sont pas utilisées pendant une longue période, elles doivent être stockées dans un endroit sombre, frais et surtout sec. Cela affecte le moins possible la durée de vie de la corde. Vous devez veiller à ce que suffisamment d’air parvienne à la corde pour que l’humidité résiduelle de la corde s’échappe. Cependant, les cordes de grimpe ne doivent jamais être séchées directement sur un radiateur.

Plus d’informations


Freeworker, Matériel pour Arboristes et Cordistes!
Rapide – Compétent – Fiable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* I have read and accepted the data protection declaration.