ITCC 2019 – le top du monde se rapproche

Les meilleurs arboristes-grimpeurs du monde se sont rencontrés le deuxième week-end d’août au parc Lakeshore à Knoxville. Les International Tree Climbing Championships 2019 ont montré que les meilleurs arboristes-grimpeurs mondiaux se rapprochent. Des petites erreurs et des négligences suffisent pour rater la qualification pour le Masters. Même les champions en titre de 2018 n’ont pas réussi à se qualifier à la ronde préliminaire. Les nouveaux champions du monde des arboristes-grimpeurs sont néanmoins deux champions bien connus.

77 participants souhaitent participer au Masters d’ITCC

Presque autant de participants que l’an dernier se sont rendus au ITCC au Tennessee. Parmi les meilleures arboristes-grimpeusese européennes, asiatiques, océaniennes, nord-américaines et centraméricaines, il y avait 30 participantes en 2019, un nouveau record en compétition chez les femmes. Pendant deux jours, ils ont affronté les cinq disciplines les précompétitions. Et les Championnats du monde de 2019 étaient incroyablement serrés. Au final, seuls quelques dixièmes de point décident du classement et de l’entrée dans le Masters.

Combat pour chaque point au Championnat du monde

Malgré les températures élevées de Knoxville, le championnat du monde desarboristes-grimpeurs n’ont pas pu être déconcentrés. Le meilleur exemple a été le champion du monde en titre de 2018, James Kilpatrick, qui a commis l’erreur décisive dans le Throwline. Une branche cassée et la disqualification qui a suivi l’ont privé de la qualification pour le Masters et de la possibilité de défendre son titre.

James Kilpatrick New Zealand onzième au classement, et le vainqueur de la ronde préliminaire, James Earhart USA, ne comptaient que douze points. Outre Earhart, Jeffrey Inman USA, Barton Allen-Hall Australia et Scott Forrest New Zealand se sont qualifiés pour le Masters chez les hommes. La scène européenne des arboristes-grimpeurs était représentée par Tanguy Bonniord France, qui s’est qualifié troisième.

Photos: Megan James

Les femmes étaient également très proches les unes des autres, même si les distances étaient un peu plus grandes. Josephine Hedger United Kingdom, quintuple championne européenne, a particulièrement souligné ses ambitions pour le titre. Avec elle, Stephanie Dryfhout New Zealand et Aneesa Winn USA se sont qualifiées pour le Masters. La gagnante de l’an dernier, Krista Strating Canada, a terminé huitième.

10 précompétitions – 9 gagnants

Les victoires individuelles dans les précompétitions du International Tree Climbing Championship 2019 se sont à nouveau réparties sur plusieurs épaules. Seule Josephine Hedger a pu récolter deux titres individuels avec le sauvetage et l’Ascent Event, qui culminait à presque 24 mètres. Le Speedclimb a été de nouveau remporté par Mariah Lundstrum USA, son compatriote Jocelyn Lohse USA a gagné le Throwline et Stephanie Dryfhout le Workclimb.

Photos: Megan James

Chez les hommes, Derrick Martin USA a remporté le titre en Throwline et Miguel Pastenes USA le titre en Speedclimb. Le champion de l’an dernier, James Kilpatrick, a montré toute sa classe à la Workclimb et Scott Forrest, également néo-zélandais, a triomphé dans le sauvetage. James Gigliotti Australia a remporté l’Ascent Event.

Le Masters à l’ITCC 2019

Avec six partants et trois partantes, il y a eu un grand spectacle le dimanche du Championnat du Monde. Comme prévu, la forte gagnante de la ronde préliminaire, très heureuse Joséphine Hedger, ont remporté la course chez les femmes avec une avance nette de 30 points. Sur les deux autres places, rien n’a changé et Stephanie Dryfhout a pris la deuxième place devant Aneesa Winn, troisième.

Pour les hommes, la course au titre est restée serrée, comme les deux jours précédents. Champion du monde des arboristes-grimpeurs 2019 se mérite le Néo-Zélandais Scott Forrest avec 263 points très forts. Barton Allen-Hall a suivi avec seulement six points de retard. James Earhart, vainqueur de la ronde préliminaire, a terminé troisième avec trois autres points de retard. Tanguy Bonniord a grimpé à la quatrième place devant Jeffrey Inman.

Les deux nouveaux champions du monde des arboristes-grimpeurs ne sont pas étrangers à les International Tree Climbing Championships. Tous deux ont déjà inscrit leur nom sur la liste des Championnats du monde pour la quatrième fois. Mais pas assez de parallèles. Le dernier titre des deux était aussi il y a cinq ans.

Résultats et chiffres d’ITCC 2019

 

Nos félicitations et notre appréciation vont aux deux nouveaux champions du monde et à tous les participants. Nous attendons déjà avec impatience les autres championnats plus petits en 2019 et les grands événements à venir en 2020.

Plus d’articles sur le blog Freeworker

 


Freeworker, Matériel pour Arboristes et Cordistes!
Rapide – Compétent – Fiable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *