Petite leçon de mousqueton pour les arboristes-grimpeurs et pour le démontage

Les mousquetons jouent un rôle important dans les soins aux arbres et pour les arboristes-grimpeurs. Ils sont les éléments de liaison élémentaires entre les différents composants du système de grimpe. Ils sont également utiles pour fixer l’équipement, par exemple sur le harnais de grimpe. Les mousquetons existent sous différentes formes, avec différentes fermetures et pour de nombreux usages. Quelle forme et quelle fermeture conviennent à quel moment et à quel endroit dans l’arboriculture ?

Quelles sont les normes concernant les mousquetons en soins aux arbres ?

Les arboristes-grimpeurs utilisent principalement des mousquetons conformes à la norme EN 362 (en allemand/anglais, PDF) et/ou à la norme EN 12275 (en allemand/anglais, PDF). La norme EN 362 traite des équipements de protection individuelle contre les chutes – connecteurs, la norme EN 12275 des équipements d’alpinisme – mousquetons. Cela ne s’applique qu’aux mousquetons qui font partie d’un équipement de protection individuelle (EPI) et qui sont utilisés pour attacher des personnes. Les mousquetons sans la certification correspondante sont utilisés par les arboristes, par exemple, pour sécuriser leur équipement.

Les mousquetons qui font partie de l’EPI pour grimper aux arbres sont censés remplir trois conditions importantes :

  1. Le mousqueton ne peut être ouvert que par trois mouvements indépendants.
  2. La fermeture et le verrouillage sont automatiques.
  3. La charge de rupture est au minimum de 20 kN.

retour à l’aperçu

Différents types de fermeture de mousquetons


Mousquetons à clapet

Ce type de fermeture est très répandu dans les sports de montagne. Les grimpeurs les utilisent également pour assurer les personnes. En grimper aux arbres et en escalade industrielle, les mousquetons à clapet ne sont pas permis, car ils n’ont pas de sécurisation supplémentaire. C’est pourquoi ils ne sont utilisés pour grimper aux arbres que pour le matériel ou autre.

Divers mousquetons à clapet en différentes couleurs et tailles

Mousquetons à vis

En général, il faut plus de temps pour ouvrir ces mousquetons. C’est pourquoi les arboristes les utilisent souvent là où le mousqueton n’est pas ouvert et fermé en permanence.

Divers mousquetons à vis en différentes couleurs et tailles

Mousquetons via ferrata

Cette fermeture est actionnée par la boule de la main et les doigts. Il s’agit de mousquetons à deux actions. Ces mousquetons s’ouvrent rapidement et sont souvent utilisés sur les via ferratas ou pour les travaux d’échafaudage. Les arboristes-grimpeurs les utilisent pour les longes de maintien.

Divers mousquetons via ferrata en différentes couleurs et tailles

Trilock

Ce type de fermeture est le plus adapté aux mousquetons EPI utilisés pour les soins aux arbres. Il existe diverses solutions techniques pour la fermeture à trois actions ou triple lock. La plus courante est la suivante : Il faut d’abord faire glisser la douille de fermeture, puis la tourner avant que la fermeture ne s’ouvre.

Divers mousquetons 3-actions en différentes couleurs et tailles

Autres solutions pour les mousquetons Trilock

Une autre solution technique est la fermeture Ball Lock. Il s’agit d’un mécanisme breveté par Petzl qui transforme les mousquetons en mousquetons Safe Lock. Ce n’est que lorsque le grimpeur appuie sur la balle verte que la douille de fermeture peut être tournée et le mousqueton ouvert. Lorsque la balle verte est visible, le mousqueton est correctement fermé. Petit inconvénient de ce système astucieux : avec des gants, il faut un peu d’entraînement pour ouvrir les Ball Locks.

Divers mousquetons avec fermeture Ball Lock

DMM a également développé sa propre solution : des mousquetons à quatre actions avec le principe Durolock. Quatre mouvements différents sont nécessaires pour ouvrir le mousqueton. Cela apporte un plus en matière de sécurité lors de la grimpe aux arbres et s’effectue d’une seule main.

Mousquetons avec fermeture Durolock closure

Que signifie Keylock ?

Keylock signifie quelque chose comme « fermeture en trou de serrure ». Le nom vient de la forme spécifique du verrouillage entre le doigt et le mousqueton, qui rappelle un trou de serrure. Le nez du mousqueton présente un renflement à son extrémité, dont le négatif se trouve dans le doigt. Comme une clé et un trou de serrure, les deux s’emboîtent parfaitement l’un dans l’autre.

Contrairement à d’autres solutions, ce système ne comporte aucun crochet ou autre élément similaire sur lequel les cordes ou les sangles peuvent se coincer lors de leur insertion ou de leur retrait. De plus, il n’y a plus d’arêtes vives qui pourraient endommager la corde de grimpe. Malgré cela, il se ferme de manière aussi fiable que les systèmes classiques « crochet et goupille ».

retour à l’aperçu

Charge de rupture pour mousquetons EPI dans les soins aux arbres

La charge de rupture minimale de 20 kN se réfère à des mousquetons correctement fermés et à une charge longitudinale. Si le mousqueton est ouvert ou soumis à une charge transversale, la charge de rupture diminue énormément. Pour éviter que la charge de rupture ne diminue ou que le mousqueton ne défaille dans le pire des cas, il faut faire attention aux points suivants lors de grimper aux arbres :

  1. Charge transversale
  2. Charge de flexion ou de torsion
  3. Pression sur la douille de la fermeture
  4. Blocage de la fermeture automatique

Ces points peuvent être éliminés par une technique de grimpe appropriée et une fixation adéquate du mousqueton. Pour ce dernier point, il existe différents outils, comme par exemple des fixations spéciales pour mousquetons. En outre, certains mousquetons sont équipés d’une Captive Bar. Il s’agit d’une tige de fixation vissable qui empêche toute charge transversale. Certains ont une petite corne à l’arrière. Cela réduit le risque que les poulies et les dispositifs se coincent. Car cela peut également entraîner une charge transversale.

retour à l’aperçu

Quel est le matériau le plus approprié pour les mousquetons d’élagage ?

L’utilisation et le poids jouent un rôle important dans le choix du matériau. Les mousquetons EPI sont soit en acier, soit en aluminium. Ces matériaux sont particulièrement solides et présentent une charge de rupture élevée. Les arboristes-grimpeurs utilisent généralement des mousquetons en aluminium. Ils sont en effet nettement plus légers que les mousquetons en acier et chaque gramme compte en grimpe. En revanche, l’acier est beaucoup plus résistant que l’aluminium. C’est pourquoi les mousquetons en acier sont souvent utilisés pour le démontage.

retour à l’aperçu

Différentes formes de mousquetons


Mousquetons en D

La forme asymétrique en D assure une répartition optimale de la charge le long de l’épine, là où le mousqueton est le plus fort. Cette forme est particulièrement adaptée à la connexion avec des descendeurs ou des points d’ancrage. De plus, cette forme réduit le risque que le mousqueton tourne involontairement, se positionne ainsi mal et soit soumis à une charge transversale.

Divers mousquetons en D carabiners en différentes couleurs et tailles

Mousquetons ovales

Ces mousquetons ont une forme presque symétrique. La charge est ainsi répartie de manière uniforme. Ils sont polyvalents et peuvent être facilement combinés avec d’autres dispositifs et moyens de liaison.

Divers mousquetons ovales en différentes couleurs et tailles

Mousquetons HMS

HMS est l’acronyme de « Halbmastwurf-Sicherung », ce qui signifie en allemand « assurer avec un nœud de demi-cabestan ». Cette forme de mousqueton a été conçue pour l’assurage en tête à l’aide d’un nœud de demi-cabestan. Le côté large offre de la place pour le nœud d’assurage, tandis que la partie étroite assure une bonne stabilité de la longe accrochée.

Divers mousquetons HMS en différentes couleurs et tailles

Mousquetons matériel pour le harnais

Pour les arboristes-grimpeurs, il existe des mousquetons matériel spéciaux qui s’accrochent ou se fixent directement au harnais et y restent. L’accroche pour le harnais se trouve au dos du mousqueton et veille à ce que le mousqueton reste en place. Ainsi, le matériel comme la tronçonneuse peut être accroché facilement et en toute sécurité lorsqu’il n’est pas utilisé.

Divers mousquetons matériel et crochets tronçonneuse en différentes couleurs et tailles

Formes spéciales avec émerillon, œil, poulie, etc.

Les mousquetons avec émerillon intégré, poulie intégrée ou œil intégré sont une autre particularité. Il est possible d’y insérer ou d’y épisser directement dans la corde, par exemple. Ils sont souvent utilisés pour les longes de maintien ou les déviations. Ils sont également utilisés sur les ponts de corde.

Divers mousquetons en différentes couleurs et tailles

Un petit conseil

Pour sécuriser l’équipement, il n’est pas toujours nécessaire d’utiliser un grand mousqueton. Les petits mousquetons compacts sont parfaits pour les petits dispositifs ou matériaux. Ils existent en plusieurs couleurs. Ainsi, vous gardez toujours une vue d’ensemble et votre matériel est clairement organisé sur le harnais.

Divers petits mousquetons matériel en différentes couleurs et tailles

retour à l’aperçu

De quelle sorte d’entretien un mousqueton a-t-il besoin ?

Comme tout autre outil, les mousquetons ont besoin d’un peu d’entretien de temps en temps – surtout lorsqu’ils sont très sales ou difficiles à manœuvrer. Pour cela, il est recommandé de laver les mousquetons à l’eau tiède (environ 30° C), éventuellement avec un produit de nettoyage neutre et en utilisant par exemple une vieille brosse à dents. Rincer ensuite les mousquetons à l’eau claire. Lors du séchage, éviter l’exposition directe au soleil ou à d’autres sources de chaleur comme un chauffage. Lorsque le mousqueton est complètement sec, une goutte d’huile de pénétration sur la fermeture ou les parties mobiles ne fait définitivement pas de mal.

retour à l’aperçu

Plus d’articles sur le blog Freeworker


Freeworker, Matériel pour Arboristes et Cordistes!
Rapide – Compétent – Fiable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* I have read and accepted the data protection declaration.