La sécurité avant tout : les dispositifs autobloquants pour les arboristes-grimpeurs

Quel est le mode de déplacement le plus rapide et le plus efficace pour grimper dans un arbre ? Il y a probablement autant de réponses à cette question qu’il y a d’arboristes-grimpeurs. La grimpe aux arbres offre de nombreuses possibilités aux arboristes : Corde simple ou double ? Nœud autobloquant ou bloqueur mécanique ? Quel dispositif ? Il existe de nombreux dispositifs pour l’ascension ou la descente sur corde, pour le positionnement et le maintien au travail. Selon les préférences personnelles et la technique utilisée, différents matériel d’ancrage, d’ascension/descente et maintien au travail peuvent être mis en œuvre.

Astuce

L’échange avec les collègues est une source infinie d’idées, surtout dans un secteur où les solutions individuelles sont nombreuses. Il offre également la possibilité de tester en pratique différents appareils avant d’en acheter un nouveau. Si vous avez des questions, notre conseiller technique David Goutteratel (☎ +33 (0) 786504356, ✉ conseiller-technique@freeworker.fr) vous aidera. Notre expert ayant une expérience pratique vous aidera à choisir le bon dispositif, répondra à vos questions sur le fonctionnement ou la bonne technique.

Il n’y a pas de réponse définitive à ces questions. Chacun doit décider pour lui-même en fonction de ses besoins et de ses préférences. Cependant, il existe quelques données principales concernant la grimpe aux arbres avec des appareils. Sur cette base, vous pouvez décider de la technique et du matériel que vous favoriserez le plus : une fausse fourche ou un protège corde pour l’ancrage, un système autobloquant type nœud ou plutôt bloqueur mécanique qui conviendra et qui correspondra le mieux à votre situation de travail particulière.

Quelles normes le matériel de travail des arboristes-grimpeurs doit-il respecter ?

Dispositif d’assurage SpiderJack 3

Les descendeurs, les dispositifs d’ancrage et de maintien au travail font partie de l’équipement de protection individuelle (EPI) des arboristes-grimpeurs. En effet, en cas d’urgence, la santé et la vie de l’arboriste dépendent de ce matériel. La sécurité est la priorité numéro un dans la grimpe des arbres. Le risque de tomber ou de se blesser doit être réduit autant que possible.

Le livre « Memento de l’arboriste » résume exactement ce qu’il faut observer avec les EPI : « Depuis 1993, tous les EPI doivent répondre aux exigences essentielles de santé et de sécurité définies par la directive européene 86-686. (…) Tout EPI doit:

  • offrir une protection adéquate contre le(s) risque(s) déterminé(s) ;
  • donner un niveau de protection le plus élevé possible ; (…)
  • être ergonomique, confortable et non nuisible à la santé d l’utilisateur ».

C. Ambiehl, A. Gourmaud, F. Salvatoni : Mémento de l’arboriste ; page 33

Les dispositifs mécaniques des arboristes-grimpeurs doivent répondre aux normes suivantes : la norme EN 12841-A, à la norme EN 12841-C et EN 358.

retour à l’aperçu

EN 12841-A : dispositifs de réglage de corde

Les dispositifs d’assurage certifiés selon la norme EN 12841-A (PDF, en allemand et anglais) se déplacent librement sur la corde. Ils sont homologués pour la corde simple (Single Rope Technique, SRT). Ils sont également adaptés à l’ascension avec une pédale d’ascension et un bloqueur de pied. Pour descendre, en revanche, il faut se modifier. Néanmoins, de nombreux arboristes-grimpeurs grimpent de manière ergonomique, rapide et efficace avec ces dispositifs de corde.

retour à l’aperçu

EN 12841-C : dispositifs de réglage de corde

Les dispositifs d’assurage conformes à la norme EN 12841-C (PDF, en allemand et anglais) doivent être déplacés activement sur la corde. Ces dispositifs sont également destinés à la corde simple, par exemple pour une ascension avec une poignée autobloquante et une pédale d’ascension. Contrairement au groupe A, avec le groupe C, il est possible de descendre à tout moment sans modification. Ces appareils sont moins efficaces que ceux conformes à la norme EN 12841-A. Néanmoins, ils constituent une bonne alternative parmi les dispositifs standards (dans la grimpe aux arbres et aussi dans l’industrie) car ils demandent moins de pratique.

retour à l’aperçu

EN 358 : longes de maintien au travail et de retenue

Vous pouvez également utiliser des dispositifs d’assurage certifiés selon la norme EN 358 (PDF, en allemand et anglais) pour grimper aux arbres. Cependant, ils sont utilisés par exemple pour le positionnement et sont approuvés pour la corde double (Doubled Rope Technique, DRT). L’ascension fonctionne, par exemple avec un bloqueur de pied, mais elle est moins ergonomique et il faut beaucoup de force. Vous devez également installer une fausse-fourche à partir du sol. Les appareils de ce groupe ne montrent leurs points forts qu’après l’ascension, lorsqu’il s’agit du travail concret dans l’arbre.

retour à l’aperçu

Dispositifs de travail pour arboristes-grimpeurs

Une arboriste-grimpeuse avec le ZigZag

Les arboristes et les grimpeurs utilisent toujours des dispositifs autobloquants pour évoluer en sécurité. Cela signifie que le dispositif se bloque automatiquement sur la corde qui glisse dans l’appareil une fois celui-ci relâché. Certains de ces appareils ont également une fonction anti-panique. La descente est bloquée automatiquement dès que l’on tire trop fort sur le levier du bloqueur.

Les descendeurs et les dispositifs d’assurage, ainsi que les antichutes mobiles, courent le long de la corde et vous protègent contre les chutes pendant l’ascension et lors du positionnement. Avec un descendeur, vous contrôlez la vitesse et descendez sur la corde de manière contrôlée.

retour à l’aperçu

Applications des dispositifs d’assurage en grimpe aux arbres

Dispositif d’assurage Akimbo

Dans l’arboriculture, vous utilisez des dispositifs sur corde pour l’assurage des personnes, pour l’ascension, pour le positionnement, pour la descente et pour le sauvetage. En fonction de leur construction et de leur certification, vous pouvez les utiliser avec SRT et/ou avec DRT. Notez que tous les dispositifs ne sont pas approuvés pour le sauvetage. En outre, tous les appareils certifiés selon l’une des normes susmentionnées ne conviennent pas nécessairement pour les arboristes-grimpeurs.

Il est donc important de lire attentivement les instructions d’utilisation correspondantes et de demander conseil si vous avez des questions. Notre conseiller technique David Goutteratel est disponible pour répondre à vos questions au ☎ +33 (0) 786504356 ou au ✉ conseiller-technique@freeworker.fr.

retour à l’aperçu


Freeworker, Matériel pour Arboristes et Cordistes
Rapide – Compétent – Fiable

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* I have read and accepted the data protection declaration.